Retour

Site hospitalier du pôle Est

Lyon 8e

Le projet d’aménagement de l’hôpital «Mère/Enfant» sur le site du Vinatier pose la question de la restructuration du site hospitalier dans son ensemble. Ce site fait partie intégrante du vaste parc du Vinatier. L’espace disponible, l’épaisseur
des plantations existantes, la dimension des sujets, déterminent une ambiance générale de parc qu’il s’agit de conforter et
de compléter. Nous proposons très simplement de structurer cet espace à travers la plantation de deux grands mails et d’une bande boisée,
tendue entre l’Est et l’Ouest. L’identité de ces différentes bandes de paysages détermine à la fois des ambiances contrastées, des lisières affirmées, tout en maintenant des transparences et des ouvertures dans la plus grande dimension du site. Le projet de paysage affirme la lisibilité des différentes entrées, le fonctionnement et les usages du domaine hospitalier. Il complète et met en valeur les boisements de grande qualité. Cette structure végétale pérenne est en mesure d’accueillir les
futures constructions : extensions de l’hôpital et pavillons de recherche de soins. Au nord, le mail est avant tout dévolu aux
piétons, cycles et transports en communs, planté d’arbres à fleurs (poiriers et cerisiers) et bordé une bande plantée discontinue. Au centre du domaine, un grand mail planté de tulipiers accompagne les voies principales
de desserte. Ces deux structures arborées dessinent deux courbes, tendues en travers du site. Elles marquent les entrées et accompagnent les parcours principaux.
Au sud, une bande boisée de saules et cyprès chauves bordent le bassin de rétention linéaire.
Au nord du mail piéton/ bus, les espaces verts sont reconfigurés en différents jardins thématiques, ceux-ci sont intimement liés aux divers unités de soins et pavillons existants ou à venir. Entre les deux bandes, une large bande de parcs de stationnement se développe. Les parking sont ponctués de plantations aléatoires, de bosquets de grands sujets persistants :
cèdres, séquoias…
La qualité et la variété des essences existantes ou nouvellement plantées permet de constituer un vaste arboretum

Date d’étude: 2002

Superficie: 10 ha

Coût: 7 M € HT

Maître d’ouvrage : Les hospices civils de Lyon

Maître d’oeuvre mandataire :

Atelier Dumetier, Architecte

Partenaires :

In Situ E.Jalbert & A.Tardivon,

SERALP, BETEREM, Bureaux d’études techniques