Retour

Le parc de la Madeleine

Bourg-en-Bresse

Le parc de la Madeleine accueille actuellement diverses administrations. Ce comporte quatre entités distinctes visuellement et chacun de ces espaces possèdent un élément de patrimoine paysager. Le parc «Romantique», à l’ouest et à l’arrière du Château, l’ambiance est caractéristique des parcs à l’anglaise du 18 et 19e siècle, avec des sujets arborés majestueux. Une aire «Administrative» avec un bâtiment central, entouré de parkings, occupent une grande partie de l’espace. Des vestiges patrimoniaux intéressant, le château d’eau et sa butte, évoquent l’histoire du site et font référence à la partie romantique. Une allée de platane est comme «frontière» dans l’espace, elle brise la continuité visuelle du parc. La dernière partie, avec une configuration de jardin d’agrément, est composé d’une prairie et de l’îlot «sacré». Des éléments toujours existants marquent cette dimension esthétique: un kiosque d’inspiration renaissance, entouré d’un bosquet de hêtres pourpres remarquables. Le principal intérêt patrimonial et paysager du site est le parc en lui-même. En effet, cet îlot vert en cœur de ville est à valoriser. Une des principale piste de travail consiste à retrouver l’unité de composition du site pour renforcer la perception d’un parc unique en cœur de ville qu’est réouvert au public.

Les enjeux :

– Retrouver l’unité interne du site

– Ouvrir et rendre visible le site depuis l’extérieur

– Gérer les domanialités internes et les contrôles d’accès

Date d’étude : 2015-2016
Superficie : 6,5 Ha
Maître d’ouvrage : Ville de Bourg en Bresse
AMO mandataire : Initial Consultants
Partenaires : In Situ, paysages et urbanisme ; Bruno Morel