Retour

Le Grand Cours

Romans-sur-Isère

A Romans, l’aménagement de la partie centrale des boulevards et de la place Jean Jaurès constitue une formidable occasion de requalifier et de réactiver ces très vastes espaces du centre ville.
Aménager, cela ne signifie pas systématiquement faire «table rase» de ce qui existe, ou encore vouloir toutréaménager… Mais à nos yeux, c’est plutôt, savoir «ménager» l’existant, avec modestie, en révélant la qualitéde ce site et des différents lieux qui le constituent. Romans dispose d’une structure urbaine lisible et orientée, de beaucoup d’espace disponible, d’alignements d’arbres de qualité, d’un beau patrimoine architectural et urbain, d’usages et de parcours induits par l’exposition et l’ombre, comme par la situation des commerces et des équipements. Ce sont là autant d’atouts très positifs.
Notre posture et notre proposition prend appui sur tout ce qui est «déjà là», fonctionne et existe. Nous cherchons avant tout à conforter les indéniables qualités de ce territoire et l’identité même de l’agglomération romanaise à travers plusieurs principes simples clairement affirmés:
– Apaiser la circulation et rendre de l’espace et du confort aux piétons et aux cycles.
– Proposer du stationnement de proximité, bien reparti.
– Favoriser les transports en commun et les modes d’échanges.
– Rétablir des liens transversaux forts entre la ville haute et la ville basse.
– Conforter l’attractivité commerciale et la continuité des parcours entre le centre ville, le marché, Marques Avenue.
– Développer des usages diversifiés et complémentaires, constituer des espaces publics vivants où toutesles générations se côtoient, des lieux de voisinage et de citoyenneté.
– Concevoir un projet souple et évolutif, capable d’être complété, qui s’inscrit dans le long terme.
– Mettre en oeuvre des espaces simples, durables, c’est à dire aisément appropriables et faciles à entretenir.
– Prendre en compte les contraintes de réalisation et le phasage du chantier, dès la conception des espaces.

Date étude:  2013-2014
Superficie:  5 Ha
Coût:   8 400 000 € HT
Maître d’ouvrage:  Ville de Romans-sur-Isère
Maître d’oeuvre mandataire:  In Situ paysages et urbanisme

Partenaires:  INFRASERVICES, bureau d’études VRD; TEKHNE, architectes et urbanistes; ATELIER LUMIERE, concepteurs lumière; TRIBU conseil environnement; ICC, fontainier + opc