Retour

La parc du Moulon

Paris-Saclay

A Saclay, le paysage constitue le socle du quartier, la fondation de tous les aménagements. Par une stratégie territoriale très claire et déclinée à toutes les échelles, la ville campus est l’occasion de venir amplifier et rendre lisible la géographie, le territoire, dans un projet qui associe étroitement au lieu de les opposer, la « nature », la terre, l’eau et les hommes. Le parc du Moulon compose à nos yeux une occasion unique non seulement de rendre lisible, de donner à voir, mais aussi de donner à vivre, à arpenter, à faire l’expérience physique de la relation entre ces différentes entités, à travers un grand travelling constitué par la succession, depuis les champs, des paysages de la lisère nord, des différents espaces de la ville campus, des coteaux boisés jusqu’à la vallée de l’Yvette. Le Parc apparaît ainsi comme un élément essentiel de cette coupe transversale : ses contours et ses tracés doivent révéler cette continuité, la dessiner pour lui permettre d’émerger. On retrouve à travers les différents états du projet du Moulon l’intention d’une transversale majeure, notamment dans le premier dessin du deck, conçu comme un « cardo decumanus ». Ce dessin ayant été abandonné, le projet du parc constitue à nos yeux une opportunité unique pour redonner toute son ampleur à cette dimension du quartier. Pour que le parc soit un lieu vivant il importe que des usages très divers et complémentaires, quotidiens et exceptionnels, puissent s’y déployer et s’y côtoyer. La localisation du parc au coeur des flux, le « potentiel » d’usagers à son contact direct, la présence d’un grand linéaire de façades d’entrées créent les conditions qui peuvent en faire un lieu très actif et vivant. Pour autant, ces facteurs ne doivent pas faire oublier le caractère atypique et très singulier de ce morceau de ville et notamment les grandes variations temporelles de ses intensités « habituelles ».

Concours : 2015
Superficie : 12,7 Ha
Coût : 7,7 M € HT
Maître d’ouvrage : Etablissement Public Paris-Saclay
Maître d’oeuvre mandataire : In Situ paysages et urbanisme
Partenaires : Encore heureux, architectes et programmation urbaine ; Infraservices bureau d’études et spécialiste hydraulique ; François Magos, concepteur lumière ; Sols Paysage, consultant sol et végétal ; Reussir l’espace public, consultant usage et programmation