Retour

Festival Lausanne jardins 2014

Lausanne, Suisse

Le parvis de la Basilique du Valentin bénéficie d’une situation singulière au coeur de Lausanne.
Cette situation  de terrasse en belvédère permet aux piétons d’apprécier des vues dégagées sur la ville tout en étant à l’écart des tumultes citadines. Nous proposons de prendre appui sur cette situation spatiale pour créer un lieu de vie sociale, un espace de convivialité et de rencontres à mi-parcours :  «une table ouverte» …
Pour ce faire, nous proposons d’installer une vaste table jardinée aux dimensions atypiques permettant d’accueillir jusqu’à 60 personnes. Une grande treille végétale trapézoïdale s’étend au dessus de la table. Elle forme un généreux toit végétal et propose l’ombre nécessaire pour les convives. Cette treille est composée de plantes grimpantes plantées dans des bacs qui s’accrochent à une structure métallique simple (câbles et mailles inox). Les filins d’acier qui la composent font écho aux entrelacs des câbles des bus qui courent au dessus des rues limitrophes.
L’ensemble des dispositifs qui composent le jardin sont pensés pour être mobiles et facilement déplaçables. La table est composée de palettes de récupération superposées et de palettes avec rehausses ou de paloxs utilisés dans l’agriculture pour les parties plantées.
La palette végétale trouve son inspiration dans les jardins domestiques «nourriciers». L’objectif étant de permettre aux visiteurs de consommer et partager les fruits et les légumes cultivés sur place. A l’intérieur des palettes, des paloxs et sur la treille seront donc disposés, Tomates, moutarde, haricots grimpants, houblons …
Ces plantes,  utilisées quotidiennement dans notre alimentation, ont été ramenées au fil des siècles par une succession d’explorateurs. Le projet propose de renseigner les visiteurs sur l’origine géographique des plantes du jardin via une inscription sur les palettes.

Date d’étude: 2013

Superficie: 790 m²

Coût: 25 000 Francs suisse

Maître d’ouvrage : Association Lausanne Jardins 2014

Maître d’oeuvre mandataire : In Situ Paysages et urbanisme

Partenaires : François Magos, Plasticien lumière