Retour

centre technique national de Rugby

Marcoussis

Le site occupe un fond de vallée partiellement inondable. Cette configuration à imposé l’organisation des terrains de sports en fonction de l’altimétrie et du recueil des eaux pluviales. De même, les bâtiments s’étirent de façon linéraire pour distribuer les différents terrains. L’aménagement s’organise en différentes strates successives qui s’échelonnent du Nord au Sud et s’éclaircissent vers l’Est. A chaque strate est associé un thème végétal particulier. A ce schéma se superposent les allées, les passerelles et les fossés drainants plantés comme autant d’éléments transversaux. Au Nord, la partie haute forme une bande boisée plantée de chênes, frênes, hêtres et noyers. Ces arbres sont accompagnés au sol de plantations de lupins bleus pour un effet de masse colorée. Une deuxième bande est constituée par les aires sportives, dont le terrassement laisse l’espace dégagé. Une prairie fleurie rustique s’y installe, qui laisse la place à des plantations de graminées autour des terrains de sport. Des chapiteaux pourront trouver place en partie Ouest de cette bande. Plus au Sud encore, entre les deux corps de bâtiments, se glisse une bande boisée existante, confortée par des plants forestiers et quelques gros sujets. Cette ligne épaisse abrite des surfaces de stationnement qui s’insèrent dans les boisements existants. Enfin, en bas du terrain, les espaces près des étangs sont dégagés pour renforcer l’effet des clairières. Des phragmites filtrent les eaux de drainage. Des îles végétales répondent formellement aux espaces en eau. Des allées sont aménagées par une fauche occasionnelle. Les bureaux, la piscine, le restaurant et la résidence de l’équipe de France s’organisent autour d’une cour plantée d’arbres fruitiers rappelant les vergers des cloîtres et qui redessine l’emprise du chateau préexistant dont suel subsiste le donjon.

Date d’étude: 2000

Superficie: 7.7 ha

Coût: 1,5 M€ HT espaces ext.

Maître d’ouvrage : Fédération française de rugby

Maître d’oeuvre mandataire : Jourda et Perret, architectes

Partenaires : In Situ E. Jalbert & A. Tardivon, SEET SECOBA ROCHER BET