Retour

Le Bois de la Bâtie [Prix]

Genève

L’aire de Jeux de la Bâtie permet de révéler la richesse d’un lieu enclavé, de redonner une ouverture et une cohérence à cet espace, tel un trait d’union entre les sites naturels de l’aire urbaine. Il s’agit d’un projet d’union visant à redonner une cohérence à l’ensemble, une nouvelle visibilité en prenant appui à la fois sur les éléments interne du parc, mais aussi sur le contexte environnant à l’échelle de l’agglomération, conciliant enjeux urbain et harmonie interne. Un projet unifié redonnant une cohérence à l’ensemble du lieu, conciliant histoire, usages et projets environnants en devenir.

La topographie du site a été passablement modifiée par rapport au projet du début du XXème siècle. D’un grand pré s’inscrivant dans la pente naturelle du plateau, le site a lentement évolué vers un espace fortement compartimenté par les terrassements successifs liés aux différentes affectations aujourd’hui présentes (terrains de sport, pataugeoire, etc.). Ces mouvements de terrains forment à l’heure actuelle autant de limites qui rendent le site peu lisible. Le projet propose de transformer ces obstacles en éléments forts d’un ensemble qui s’appuie sur une ossature simple, permettant une meilleure lecture du site. Cet espace de jeu s’inscrit dans un parcours au sein du Bois de la Bâti et permet de révéler un angle de la vaste prairie actuellement à l’écart.

Date d’étude: 2013

Superficie: 1.5 ha

Maître d’ouvrage : Ville de Genève

Maître d’oeuvre mandataire : In Situ paysages et urbanisme

Partenaires : Ganz & Muller architectes, Caracol, Luc Mas aires de jeux