Retour

L’ancienne gare de déportation

Bobigny

A la croisée des voies ferrées et routières, au sein d’un tissu urbain très éclectique, le site de la Gare de déportation de Bobigny exprime avec force un noeud ferroviaire, un aiguillage chargé d’histoire.

Notre propos consiste avant tout à conforter l’identité du site et les différents lieux et milieux qui le composent, à révéler les moindres traces, à proposer un parcours continu qui relie les différents lieux et propose différents regards. Le paysage des aiguillages est tendu et orienté par les différentes voies qui mènent à la voie de grande ceinture, mais aussi au fort de Bobigny ou au site de l’illustration. Ces tracés sont soulignés pour affirmer le sens de ces lieux et ces tensions.

C’est également un paysage de friche particulièrement dynamique et évolutif où la nature et le végétal expriment toute leur vigueur : notre proposition s’attache à préserver et conforter la richesse de ces différents milieux.

Une unité de matériaux identifie l’ensemble des éléments de l’aménagement – scénographie, signalétique, pavillon d’accueil, mobilier, sols – et fait écho avec l’ambiance ferroviaire et industrielle des lieux : le fer, la rouille, le corten, le béton le ballast, le bois, le stabilisé, les pavés, les feuillages gris argentés ou roussis des arbres marcescents… Les adaptations que nous préconisons pour l’entretien de la végétation en place renforce les différentes structures végétales et les différents milieux. Les rails sont dégagés, les prairies et formations végétales sont confortées et soulignées. La richesse et la variété de la végétation qui reprend possession des lieux vient en contrepoint de la grande simplicité des sols et du caractère sobre et dépouillé du mobilier et de la signalétique. Seule strate ajoutée, des lignes discontinues de peupliers et de saules traversent les espaces sud et composent un contrepoint à l’horizontalité du paysage ferroviaire. Elles donnent à lire, au-delà des clôtures et à travers les différents lieux, la grande dimension du site ferroviaire originel.

Date : 2016
Superficie : 3 ha
Maître d’ouvrage : Ville de Bonbigny
Maître d’oeuvre mandataire : In Situ, paysages et urbanisme
Partenaires : Clément VERGELY, Architectes ; Arc-en-scène, Scénographie ; Infra Services, Ingénieurs VRD ; Biotope, BET environnement